Le réseau

Le réseau, participent à la vie de l’Association en raison de leur expertise dans les domaines d’action de VRF : Association Œuvres de Pen-Bron, Association Les Petits Frères des Pauvres, Centre Hélène BOREL, Croix-Rouge Française.

L’Association Œuvres de Pen-Bron, gestionnaire de 16 établissements et services, est présente sur le département de la Loire-Atlantique à travers quatre champs d’action que sont le sanitaire, le social, le médico-social et la formation. Elle cherche ainsi à favoriser la prise en charge globale de la personne en situation de handicap, atteinte de déficience physique ou intellectuelle.

Créée en 1887 par le fonctionnaire Hippolyte Pallu sur la presqu’île de Pen-Bron à La Turballe, l’association a alors pour objet l’accueil des enfants de familles démunies atteints de tuberculose osseuse ou de rachitisme. Cette association privée sera reconnue d’utilité publique en 1893, reconnaissance qui sera maintenue lors de son passage sous le statut de la loi de 1901.

 

Les aléas de l’histoire, les progrès de la médecine, les évolutions de la société conduisent l’association à adapter progressivement son offre de services pour répondre aux besoins nouveaux. Ainsi, de la tuberculose, fléau national en son temps, le site de Pen-Bron s’orientera progressivement vers la réadaptation fonctionnelle à la suite des épidémies de poliomyélite. Consciente également de la nécessité de développer des réponses complémentaires, l’association va se diversifier et croître pour atteindre aujourd’hui 16 établissements et services qui emploient plus de 700 salariés pour 600 personnes prises en charge quotidiennement.

À la demande de l’ARS, pour des raisons de carte sanitaire et de proximité avec les usagers, le centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelle de Pen-Bron va transférer ses activités vers un tout nouvel établissement en construction à Saint-Nazaire sur le site d’Heinlex. La livraison du chantier est prévue pour l’automne 2016, ce qui marquera le début du déménagement.

Ainsi, l’association VRF, en partenariat avec l’association Œuvres de Pen-Bron, étudie actuellement  la possibilité de requalification du remarquable site historique pour l’adapter au concept du village de vacances VRF (Village Répit Famille) car il bénéficie déjà, en plus d’un environnement exceptionnel, d’équipements de qualité : balnéothérapie, cuisine collective, salles d’activités, nombreuses surfaces et possibilités d’hébergement. Dès que ces éléments seront finalisés le projet fera l’objet d’une communication à l’ARS et au Conseil Départemental.


Site internet : www.association-penbron.fr

 

L’association des petits frères des Pauvres a été créée en 1946 par Armand Marquiset pour se mettre au service des personnes les plus pauvres, plus particulièrement des personnes âgées. Non confessionnelle et apolitique, elle s’est doté en 1998, en complément de ses statuts d’une charte qui affirme ses valeurs, présente ses missions, son action et le pacte associatif qui engage ses membres.

Les entités qui forment le groupe des petits frères des pauvres adhérent aux mêmes valeurs, agissent en priorité auprès des personnes souffrant d’isolement et de pauvreté, dés cinquante ans, et assurent ensemble les missions sociales : accompagner, agir collectivement, témoigner et alerter. 

Dans le cadre de ces missions,l’association réalise depuis plusieurs années des séjours aidants/aidés, sur son site de Nouans le Fuzelier dans le département du Cher, qui réunissent 6 à 7 couples. Elle utilise pour cela la structure de son centre de rencontre des générations qui comporte notamment un Hôtel social et un EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes). Elle réalise 2 à 3 séjours par an qui ont un coût élevé car elle doit, en complément des salariés de son EHPAD, avoir recours à du personnel temporaire. L’Association des Petits Frères des Pauvres est donc très intéressée à adapter, une partie de ses établissements au concept VRF. Elle a d’ores et déjà dégagé un budget permettant de restructurer et réhabiliter son hôtel social pour le mettre aux normes touristiques sur le modèle des Fondettes.

Site internet : www.petitsfréresdespauvres.fr

 

Dans les années 60, l’Association Centre Hélène Borel est née de la volonté d’un groupe de personnes (de Lille et sa région), sensibilisées à ce qui se faisait  en Angleterre pour les patients atteints de sclérose en plaques, et souhaitant reproduire un modèle similaire en France.

L’Association achète Le Château du Liez, un domaine de 7 hectares à Raimbeaucourt (25 km de Lille, et 10 km de Douai), fait rénover, transformer, les bâtiments pour y créer ce que l’on appelait à l’époque une « maison de santé » qui accueillera pour des séjours de rééducation des patients atteints de sclérose en plaques. Le nom de l’épouse du fondateur décédée peu avant l’ouverture, est donnée à l’Association.

Consciente de la problématique de sortie des patients pour lesquels le retour à domicile devient difficile avec l’évolution de la maladie. Le Centre Hélène BOREL ouvrira un Foyer d’Accueil pour accueillir des adultes en situation de handicap et élargi sa mission à la prise en charge des pathologies relevant de la neurologie et de la traumatologie.

Depuis, le Centre Hélène Borel n’a cessé de faire évoluer et développer son offre de service à l’attention des adultes en situation de handicap. Elle offre  une grande diversité de prises en charge dans plusieurs établissements et a créé en 2010 une plateforme Répit qui lui a permis de mettre en évidence une demande forte pour des solutions de type Vacances Répit Familles, alors même qu’elle ne connaissait l’existence de VRF. Cet intérêt pour le répit des aidants à naturellement rapproché nos deux associations.. Le lien s’est créé autour de la Fondation EIFFAGE qui accompagne un projet pour lequel l’association dispose d’un terrain ce 1,5 Ha permettant la construction d’une vingtaine de places. La proximité des structures déjà gérés par le Centre Hélène Borel offre de nombreuses opportunités de mutualisation des fonctions supports.

Site internet : www.centre-helene-borel.com

 

La Croix-Rouge française, ce sont 56 000 bénévoles et 18 000 salariés présents sur l’ensemble du territoire. Auxiliaire des pouvoirs publics dans ses missions humanitaires, la Croix-Rouge française mène un combat de tous les instants pour soulager la souffrance des hommes.

La Croix-Rouge Française, une double identité association-entreprise           

Dans la tradition du Mouvement Croix-Rouge, la Croix-Rouge française est d’abord une association de bénévoles. Elle est aussi devenue une entreprise non profit de services dans les secteurs humanitaire, sanitaire, social, médicosocial et de la formation. Pour mener à bien ses missions, cette association-entreprise à but non lucratif, compte sur son réseau de bénévoles et de salariés, qui agissent chaque jour selon un même principe inaltérable de solidarité, en privilégiant les actions de proximité qui apportent des réponses concrètes et durables.

La Croix-Rouge Française, 5 métiers fondamentaux

  • Urgence et secourisme
  • Action sociale
  • Formation
  • Santé
  • Action internationale

La Croix-Rouge Française, présente partout en France  

Au travers d’un réseau très dense de délégations et d’établissements, la Croix-Rouge française est présente sur l’ensemble du territoire français y compris dans les départements et territoires d'outre-mer (DOM-TOM). Ce maillage lui permet d’intervenir au plus vite auprès des personnes en difficulté quelque soit le point du territoire ou le type d’intervention requis.

La Croix-Rouge Française, autonome et auxiliaire des pouvoirs publics

La Croix-Rouge française est une association indépendante qui agit aux côtés des pouvoirs publics. Association loi 1901, elle est reconnue d'utilité publique depuis 1945.
Sa mission d’auxiliaire des pouvoirs publics :

  • Apporter son aide dans toutes les calamités publiques.
  • S’engager auprès des pouvoirs publics dans des missions de secours lors de situations d'exceptions nécessitant des moyens humains et logistiques importants.
  • Médiateur entre les personnes assistées et les services compétents de l'Etat, des municipalités et des organismes spécialisés.
Contacts

Conseils et réservations
03 84 60 46 00
Ouvert de 9h à 12h 30
du lundi au vendredi.

Plus d'infos sur le village
contact@vrflescizes.com