LE CONCEPT

Une réponse à des besoins essentiels…

Il est désormais possible de partir en vacances avec la personne que vous aidez, vous avez ainsi le plaisir de partager ensemble vos congés tout en profitant d’un accompagnement et d’une offre de loisirs adaptée à chacun… 

 

Des conditions optimales qui permettent :

  • de se détendre pour se retrouver : dans le cadre d’un village vacances, structure du tourisme social et familial permettant l’accueil de l’unité familiale avec le proche dans les meilleures conditions d’hébergement et de loisirs,
     
  • de se décharger pour souffler : grâce à des formules d’accueil temporaire à la carte de l’aidé dans la structure médico-sociale intégrée au village vacances,
     
  • d’échanger pour se conforter : dans le cadre d’un centre de ressources d’aide aux aidants également intégré à la structure et organisé autour de l’information, de la formation, de l’accompagnement et du soutien de l’aidant lui-même.
     

Une association qui rassemble…

L’association VRF a été créé le 15.01.2013 en partenariat, par PRO BTP (groupe paritaire de protection sociale au service de la profession du BTP) et  l’AFM-Téléthon (Association Française contre les Myopathies) qui en avaient déposé et réservé le nom dés Août 2009. Ensemble, ils ont imaginé ce concept innovant de répit de l’aidant qui organise son accueil et celui de la personne qu'il accompagne au quotidien dans un même lieu. En réglant à cette occasion les difficultés inhérentes à une séparation souvent vécue comme un abandon et en proposant à cette occasion une prise en charge professionelle de l'aidé pour lacher prise en toute confiance et en sécurité, le concept VRF lève les freins au départ en vacances, particulièrement important dans ce type de situation. 

  • PRO BTP a toute la légitimité souhaitée en matière de prise en charge des personnes âgées dépendantes, non seulement au travers de sa qualité de gestionnaire de la retraite complémentaire des salariés des professions du BTP, mais aussi de celle de gestionnaire de 12 établissements sanitaires et médico sociaux dans lesquels elle emploie plus de 1200 collaborateurs. PROBTP est également gestionnaire d’une activité de tourisme social et familial au bénéfice chaque année de plus de 60000 familles du BTP, ce qui est tout à fait pertinent dans l’objectif recherché de vacances organisées en un même lieu pour l’aidant d’une part et l’aidé d’autre part.
     
  • L’AFM est, elle, universellement connue et reconnue pour son action exemplaire dans la prise en charge des maladies neuro musculaires, l’assistance des familles et le combat pour découvrir de nouvelles thérapies.


Très vite les enjeux sociaux et sociétaux du concept d’accueil conjoint de l’aidant et de l’aidé sont apparus comme une chance de contribuer à relever en commun un vrai défi de société… 
C’est pourquoi depuis sa création le concept a suscité l'engagement d’autres groupes de protection sociale professionnels qui ont rejoint l'association VRF : AG2R LA MONDIALE, AGRICA , AUDIENS, LOURMEL, APICIL, KLESIA et de nombreux partenaires...   

Tous travaillent ensemble sur les différentes problématiques de cette nouvelle prise en charge de telle sorte que le concept VRF soit une référence partagée et reconnue. En bénéficiant au plus grand nombre, le concept VRF a vocation à contribuer au maintien à domicile, et ils le souhaitent trés majoritairement, des personnes âgées, des personnes en situation de handicap, des personnes malades atteintes de maladies chroniques invalidantes...

En savoir plus sur les membres fondateurs, les membres associés et les partenaires…

 

Un concept reconnu d’intérêt général…

Ce travail commun se traduit aujourd’hui par le fonctionnement de trois structures d’accueil, deux dédiées aux personnes handicapées, la troisième aux personnes âgées dépendantes.

Forte de ses objectifs, de ses missions, et de son appartenance à l’économie sociale et solidaire, l’Association Vacances Répit Familles est aujourd’hui reconnue comme d’intérêt général et dispose de la capacité de délivrer le rescrit qui ouvre la déductibilité fiscale aux sommes qui lui sont données par des donateurs ou des mécènes pour remplir ses missions.

Dès sa création, le concept VRF s’est heurté, pour se développer et disséminer des structures sur le territoire national aux contraintes de la règlementation. Non seulement ces structures n’existent pas juridiquement en tant que telles, mais surtout elles s’inscrivent dans le paysage d’une organisation territoriale qui ne peut promouvoir des projets qui mobilisent des places et des financements au bénéfice de populations extérieures au territoire de leurs lieux d’implantation.

Le travail engagé par l’Association, porté par la qualité du dispositif proposé et des acteurs qui le soutienne, a porté ses fruits.

Ainsi, dans le contexte favorable de la loi d’adaptation de la société au vieillissement les pouvoirs publics ont accompagné par la rédaction l’article 45 la reconnaissance des établissements qui proposent de l’hébergement temporaire pour personnes âgées, personnes handicapées ou malades, en y associant concomitamment un séjour de vacances pour leurs proches aidants.

Dans ce cadre et pour favoriser leur développement, ces établissements échappent aux critères de compatibilité de leurs projets de séjours avec les objectifs et besoins du schéma d’organisation médico-social.

En inaugurant l’Etablissement VRF Touraine à Fondettes, Madame la Ministre a confirmé l’intérêt que représentent pour les pouvoirs publics ce type de structure, et l’objectif de déploiement dont il a besoin pour couvrir les besoins grandissants des aidants.

Dans le cadre de ces évolutions les ARS et les Conseils départementaux restent les acteurs de la création et de l’existence juridique de ces Etablissements.

Une circulaire budgétaire précisera les projets éligibles pour garantir une répartition homogène sur le territoire national, et assurer les porteurs de projets de l’accompagnement financier des pouvoirs publics sur le fonctionnement médico-social de ces structures. Cette dernière condition est indispensable pour que les projets envisagés deviennent réalités.

 

Amendement gouvernemental à la Loi d’adaptation de la société au vieillissement.

 

 

Contacts

Conseils et réservations
03 84 60 46 00
Ouvert de 9h à 12h 30
du lundi au vendredi.

Plus d'infos sur le village
contact@vrflescizes.com